Le concessionnaire me refuse le droit de rétractation. Que faire ?

J’ai fait l’acquisition d’un véhicule d’occasion le 1er février. Après réflexion, j’ai décidé que cet achat était une folie. J’ai donc décidé d’adresser une lettre recommandée avec accusé de réception au concessionnaire automobile le 4 février, dans les 14 jours, pour exercer mon droit de rétractation. Le professionnel me refuse cette possibilité. Je trouve cela anormal alors que je suis dans mon droit.

(Daniel, 61 ans)

Hélas, il est normal que le concessionnaire vous refuse ce droit de rétractation puisque vous n’en disposez pas.
En effet, le droit de rétractation du consommateur est strictement limité à certaines situations (achat immobilier, vente à distance par exemple). Et, malheureusement, la vente directe d’une voiture n’entre pas dans ce cadre. Nous pouvons vous aider à négocier avec ce professionnel afin de trouver une solution et nous vous recommandons de vous rendre à l’une de nos permanences pour l’examen de votre dossier et d’adhérer pour que nous vous aidions dans vos démarches.