Quartier prioritaire de la politique de la ville: des aides à l’emploi insuffisantes

La Cour des comptes dénonce cette situation.

1514 QPV soit 8% de la population au 01/01/2018.


1- Constats:

> 40% des habitants ont moins de 25 ans.

> L’adresse est toujours stigmatisante.

> Mesures actuelles prévues par :

 – le droit commun

 – une politique spécifique; ex.: » l’emploi franc » (aide à l’embauche).

Mais il existe une mauvaise adaptation des dispositifs aux spécificités des QPV.

 

2- Le financement:

Pôle emploi dispose pour les QPV de :

 – 703 millions pour le fonctionnement

 -252 millions pour les interventions

 

3- Les propositions d’amélioration:

> Ecouter les habitants.

> Harmoniser les conditions d’éligibilité aux dispositifs.

> Décloisonner les modes d’intervention.

> Développer  » l’aller vers » de la part des entreprise avec l’appui des associations 

> Faciliter l’accès des jeunes à l’apprentissage.


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire