« Observatoire de l’inflation : pour la viande, ça va saigner ! »

Déjà les produits carnés surgelés ont augmenté de 4%, et cette tendance tend à s’amplifier sur l’ensemble des produits issus de l’animal.

Pourtant, la France a consommé moins de viande en 2021, en raison d’idéaux écologiques mais aussi en raison de la crise sanitaire. 

Depuis un an, est à noter aussi, une augmentation des prix de 4,2%, flirtant avec les 6% pour les premiers prix.

L’augmentation déjà en cours depuis quelques années est impactée par le coût de l’énergie en hausse ainsi que la guerre en Ukraine.

Ce constat touche tous les aspects de notre assiette : pâtes alimentaires en hausse de 12,3% ou encore les huiles végétales avec 3,9% d’augmentation.

Il est plus que temps de prévoir des mesures correctives protégeant les plus modestes et évitant ainsi une crise sociale de grande ampleur.

Source :

60 millions de consommateurs, juin 2022, « Observatoire de l’inflation : pour la viande, ça va saigner ! »


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire