« Est-ce que 3,5% de la population possèdent 50% des logements mis en location ? »

Ces chiffres reprennent de récents travaux de l’INSEE. Cela ne signifie pas forcément qu’il n’y a pas de « petits propriétaires ». 

A cause de l’inflation, les loyers pourraient augmenter dans les prochains mois, malgré l’alerte lancée par les acteurs associatifs et notamment par la Confédération Nationale du Logement.

Cette option est étudiée par le gouvernement, mais Elisabeth Borne a déjà émis des réserves selon lesquelles des retraités qui proposent un bien à la location pourraient se retrouver en difficulté financière. 

Pour être précis, l’étude de l’INSEE indique qu’il s’agit d’un million de ménages qui détiennent tous, au moins 5 biens immobiliers. 

Concernant ces multipropriétaires, il s’agit plutôt de personnes qui ont une soixantaine d’années, en couple, aisées, voire très aisées, et qui vivent dans les grandes villes. D’après l’Insee, cette poignée de multipropriétaire-investisseur reflète une « logique d’accumulation patrimoniale ». 

Il y a aujourd’hui un peu plus de 7 millions de ménages qui sont multipropriétaires, mais il y a aussi plus de trois millions et demi de ménages, soit la moitié, qui disposent deux logements (souvent la résidence principale et un bien à louer). 

Parmi ces propriétaires, on retrouve des profils plus modestes. Il y a, selon l’Insee, des actifs souvent de professions intermédiaires, des retraités, ou encore des personnes qui ont hérité. 

Triste constat pour tous ceux qui n’hériteront jamais ou qui ne peuvent accéder aux crédits pour devenir propriétaire de leur résidence principale…

Source :

RadioFrance, 30/05/2022, Thomas Pontillon, « est-ce que « 3,5% de la population possèdent 50% des logements mis en location », comme l’affirme Jean-Luc Mélenchon ? »


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire