Appel à la mobilisation contre le sans-abrisme par la Fondation Abbé Pierre

Plus de 3000 personnes à la rue, en squat, en bidonville dans la métropole lilloise

                                                                   Le cri de l’abbé Pierre est plus que jamais d’actualité…
                                                                                             Mobilisons-nous !

Le nombre de personnes privées de domicile semble avoir atteint un pic jamais connu à Lille et dans la métropole lilloise.

Tous les jours, dans les lieux d’accueil de la métropole, nous rencontrons des personnes privées de domicile à qui le 115 ne peut pas apporter de réponse positive, faute de places disponibles. Bon nombre d’entre elles n’appellent même plus : l’absence d’espoir d’une solution, l’épuisement, la lassitude auront eu raison de leur ténacité. 

Le gouvernement nous dit que « la gestion au thermomètre » est terminée et a fait place à la politique du logement d’abord… Si de nombreuses places d’hébergement ont pu rester ouvertes après les périodes de COVID et de l’hiver dernier, si nous travaillons collectivement à faciliter l’accès au logement, en attendant :

– Lorsque les températures ont chuté brutalement, on a ouvert de rares lieux d’accueil collectifs

(gymnases par exemple) … pour les refermer aussitôt quelques jours après et sans solution

alternative pour les personnes concernées.

– Le nombre de logements sociaux et très sociaux disponibles est nettement insuffisant et cela va

durer encore quelques années.

– Dans l’attente d’une vraie intensification de la production de logements, le nombre de places

d’hébergements doit être à la hauteur des besoins.

– Aujourd’hui dansla métropole, des centaines de personnes sont en grand danger et ne se voient

proposer aucune solution.

 

Nous refusons que cette situation devienne banale ! Indignons-nous collectivement pour que le 

gouvernement donne des moyens supplémentaires aux autorités locales chargées des politiques 

publiques de solidarité. 

Nous, acteurs de solidarité de la métropole lilloise, associations et citoyens, personnes concernées par l’absence de logement et le mal-logement ne pouvons nous résoudre à accepter cet état de fait. 

Arriverons-nous enfin, avant de fêter les 70 ans de l’appel de l’abbé Pierre en 2024, à faire de la 

Métropole européenne de Lille un territoire sans personne à la rue ? 

 

Rendez-vous le jeudi 26 janvier, de 16h30 à 18h30 en face de la gare Lille Flandres, pour relayer le cri de l’abbé Pierre. 

Venez avec un matelas ! Symbole de ce lit que tant n’ont pas ! 

« Dress code » : béret, cape noire… vous avez la référence 

 

Source:

Fondation Abbé Pierre et Fédération des acteurs de la solidarité

image_pdfTélécharger en PDFimage_printImprimer